Régies financières : reprise des négociations entre la DGIFN et les syndicalistes

0
1017

Le directeur général des institutions financières nationales (DGIFN), Jean Pierre Nonault, a échangé, le 26 juillet à Brazzaville, avec le président de la confédération syndicale des travailleurs du Congo (CSTC), Elault Bellot Bellard et les membres de la section syndicale de sa direction.

Les échanges tripartites  ont tourné autour de la reprise des négociations entre les travailleurs et la DGIFN au sujet de la préavis de grève qui a été suspendu à l’aboutissement des doléances posées par les travailleurs. 

Soucieux de garantir un climat de paix et d’harmonie au sein de la DGIFN, Jean Pierre Nonault a signifié qu’après concertation avec la CSTC, sa direction s’est accordée avec la centrale syndicale et la Fédération nationale des travailleurs des régies financières sur la reprise des négociations.  Pour sa part, Elault Bellot Bellard a rappelé que la situation a trop duré et elle mérite maintenant une solution définitive. Il a, en outre, marqué sa gratitude au directeur général pour son engagement dont il souhaite sa traduction en signature de la reprise des négociations dans les tout prochains jours. 

De son côté, le secrétaire général de la sous-section DGIFN, Christian Makaya, a signifié que les agents sont prêts à négocier avec la tutelle à condition de signer la note. Notons que parmi les revendications des agents figurent la demande des moyens de transport et le départ pur et simple des décisionnaires.