P/N : La mairie veut rebaptiser le boulevard De Gaulle en boulevard Antoinette Sassou Nguesso

0
1907

La flatterie étant l’unique innovation des hommes politiques congolais, madame la maire de Pointe-Noire Evelyne Tchitchelle aurait émis le vœu de changer de nom à la principale avenue du centre-ville. Bien qu’ôter le nom d’un colon est une bonne chose, mais le changer par celui de la première dame est un crime à l’intelligence.

La maire de Pointe-Noire qui est aussi la première femme à diriger cette ville envisagerait de soumettre au conseil municipal le changement de nom du boulevard Charles Degaulle. Evelyne Tchitchelle en aurait marre de voir le nom du colon français être lié à la plus grande avenue du centre-ville et proposerait celui de la première dame Antoinette Sassou Nguesso, native de Pointe-Noire.

Mais cette proposition serait loin de faire l’unanimité en sein du conseil municipal dont certains conseillers estiment inappropriée cette ambition de la maire. Pour eux, Antoinette Sassou Nguesso n’a rien fait de concret pour cette ville pour que la plus grande avenue porte son nom.

Selon un conseiller qui a requis l’anonymat, avec l’état actuel des routes de la ville, il serait insultant de rebaptiser cette avenue au nom de la première dame. Il existe des noms beaucoup plus importants qui ont marqué la ville de Pointe-Noire et qui mériteraient cette reconnaissance.

Evelyne Tchitchelle est soupçonnée de vouloir assurer sa carrière politique à la tête de la mairie de Pointe-Noire par cet acte qui serait très sentimental pour la première dame Antoinette Sassou Nguesso.