Pointe-Noire: des voleurs venus opérer perturbent une rencontre des francs-maçons au centre-ville

0
2407

Ces voleurs ignoraient que des francs-maçons tenaient une réunion au moment de leur forfait. Une course poursuite a alerté les curieux de ce paisible secteur du centre-ville de Pointe-Noire qui savent désormais que le propriétaire de cette villa est un passionné de la Loge.

En cet après-midi du dimanche 16 juillet 2023, deux voleurs avaient pour cible une villa située au centre-ville de Brazzaville dans le secteur du café Torino. Après s’être rassuré de l’absence du gardien, ils ont ignoré des nombreuses voitures garées dans la ruelle et ont escaladé le mur pour se retrouver nez à nez avec une dizaine de francs-maçons qui tenaient une réunion.

Surpris de voir deux personnes étrangères perturbées leur rencontre, les francs-maçons ont cru d’abord à une visite amie avant de remarquer la peur dans les yeux des visiteurs insolites.

De leur côté, ces deux voleurs qui ont vu les francs-maçons habillés en tous en noir, se sont sentis dans une mauvaise affaire. Ils sont décidés de refaire le mur pendant qu’on criait au voleur.

Intercepté un peu devant par un militaire en civil qui errait dans les parages, l’un des voleurs a pu le convaincre du danger que représentaient ceux qui le poursuivaient. «Ce sont des francs-maçons et ils nous poursuivent parce qu’on les a surpris en séance d’incantations.» Le militaire a finit par le laisser partir à cause la mauvaise publicité qu’ont les Loges au Congo.

Gros songueur, le militaire a fait savoir au voisinage que les deux fugitifs n’étaient pas des voleurs, mais des personnes qui s’échappaient des francs-maçons voulant les sacrifier.