Impfondo touchée par l’épidémie de la variole de singe

0
1225

7 cas de la maladie de la variole de singe ou Monkeypox ont été confirmés à Impfondo dans le département de la Likouala a affirmé le gouvernement dans une déclaration rendue publique la semaine dernière.

Le gouvernement par le ministère de la Santé et de la population a rendu publique une déclaration dans laquelle ont été présentées les données sanitaires liées à la maladie de la variole de singe signalée à Impfondo dans le département de la Likouala.

C’est la ministre des affaires sociales et de l’action humanitaire Irène Marie Cécile Mboukou Kimbatsa qui en lieu et place de son collègue de la santé a lu cette déclaration.

« À ce jour la situation se présente de la façon suivante : sept cas confirmés, un cas probable, deux cas suspects, zéro décès. Au regard de ces résultat et conformément aux disposition du règlement sanitaire international dont la République du Congo est signataire, le gouvernement par ma voix déclare l’épidémie de la variole de singe dans le district sanitaire d’Impfondo », a-t-elle signifiée.

La variole de singe est une maladie qui touche à la fois les animaux et les humains, elle très dangereuse et peut entraîner à la mort si a prise en charge est amorcée, elle se transmet de l’animal à l’homme, mais aussi de façon interhumaine quand celui-ci est entré en contact avec des animaux sauvages infectés ou des viandes de chasses contaminées.