États-Unis: les données personnelles de milliers de migrants publiées en ligne par erreur

0
322

Les données personnelles de plus de 6 000 migrants ont été publiées par erreur sur un site gouvernemental américain. L’administration pointe la responsabilité de la police de l’immigration ICE dans ce faux pas qui risque de mettre en danger la sécurité de ces migrants.

C’est un juste un document Excel, mais avec la liste des noms, le statut et le lieu de détention de 6 252 demandeurs d’asile, que l’ICE, la police de l’immigration, a diffusé – par erreur – sur son site internet. Ce document sensible aurait fuité au cours d’une mise à jour de routine se justifie l’ICE.

En ligne pendant cinq heures

Ces informations sont restées en ligne pendant cinq heures avant qu’une organisation de défense des droits de l’homme s’en rende compte et donne l’alerte. Il s’agit là d’une erreur « involontaire » précise cette unité de la police fédérale particulièrement décriée pour ses méthodes musclées.

« C’est un exemple de plus du mépris complet de l’ICE pour la sécurité et le bien-être des personnes », déplore un porte-parole de l’ONG Immigrant Legal Ressource Center (ILRC). Tous ces demandeurs d’asile sont actuellement retenus en Californie ; et, selon les organisations de défenses des migrants la publication de leur données privées pourrait représenter un danger, une menace pour eux comme pour leur proches restés au pays. En particulier pour les demandeurs d’asile ayant fui un régime autoritaire répressif comme la Chine, l’Iran ou la Russie qui sont de plus en plus nombreux à franchir la frontière sud des États-Unis.