Burkina: le président de la transition dit avoir déjoué une tentative de putsch

0
485

Au Burkina Faso, le président de la transition capitaine Ibrahim Traoré a annoncé qu’une tentative de coup d’État a visé son pouvoir la semaine dernière. Il a rencontré plusieurs organisations de la société civile jeudi 1er décembre à Ouagadougou pour faire le point sur les actions à venir dans le cadre de la lutte antiterroriste et solliciter leur soutien dans la veille citoyenne. Il voudrait ainsi mettre fin à toute tentative de déstabilisation de la transition.

C’est au cours d’une rencontre avec des responsables de la société civile que le président de la transition a confirmé cette tentative de coup d’État. Mais « grâce à la vigilance de ses hommes et la veille citoyenne, l’ennemi a été mis en déroute », a-t-il fait savoir, rapporte un participant. Le capitaine Ibrahim Traoré a déclaré connaître les commanditaires de cette tentative de putsch, mais il n’a procédé à aucune arrestation. Son équipe et lui se disent dans une dynamique d’apaisement et de cohésion sociale.

Le capitaine Ibrahim Traoré a dès lors invité aux organisations de la société civile à constituer des comités de vigilance et de veille citoyenne dans les villes et campagnes. « Il a demandé de rester vigilants et de constituer des cellules de veille dans les quartiers, car c’est la société civile qui doit veiller sur la bonne marche de la transition », a souligné un participant à la rencontre.

Lundi dernier des centaines de personnes avaient manifesté dans la capitale pour dénoncer une tentative de déstabilisation du régime en place. Elles s’étaient réunies à la place de la nation pour apporter leur soutien au président de la transition. Cela après ce qui était considéré comme des rumeurs sur une tentative de coup d’État.