Edou: des nguiris extraits des tombes du cimetière familial des Sassou Nguesso et transportés dans des véhicules

0
3034

Un signalement de plusieurs mouvements de véhicules nocturnes entre le cimetière familiale présidentiel et les résidences privées dans le village d’Edou. Des sources concordantes parlent de l’argent extrait des tombes pour être changé avec l’arrivée imminente des nouvelles coupures Cfa dans deux jours. Ces mouvements ont été signalés depuis près de deux semaines.

Des véhicules escortés par les éléments de la DGSP ont opéré des mouvements depuis près de deux semaines entre le cimetière familial des Sassou Nguesso et le village. Selon une source sécuritaire, il s’agissait du transport des sacs nguiris remplis d’argent extraits des tombes et appartenant au clan présidentiel.

Des rumeurs ont été toujours rapportées que le cimetière familial présidentiel est le meilleur coffre fort jamais vu au monde. Déjà le nombre des tombes attiraient l’attention des visiteurs connaissant bien la famille Sassou Nguesso. En réalité, des tombes fictives ne sont que des cachettes du butin amassé par cette famille depuis son retour au pouvoir.

Un braquage perpétré par les citoyens de la RDC dans ce cimetière était à l’origine de l’opération Mbata ya Bakolo qui a vu de milliers des Kinois rapatriés de force vers leur pays.

Le prochain 15 décembre, une nouvelle coupure des billets Cfa sera mise en circulation pour remplaces ceux existants. Et il est évident que le clan Sassou veut se débarrasser de leurs anciens billets en utilisant tous les moyens en leur possession.

Pour cette opération, seuls les militaires originaires d’Edou ont été retenus pour assurer la sécurité des convois.