Côte d’Ivoire : l’impact du retour de Laurent Gbagbo

Au lendemain de leur acquittement définitif en mars dernier par la Cour pénal internationale, le Président Alassane Ouattara a déclaré que Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé étaient libres de rentrer en Côte d’Ivoire quand ils le souhaitent.

Après 10 d’absence, l’ex Chef d’État Ivoirien Laurent Gbagbo devrait atterrir à l’aéroport d’Abidjan le jeudi 17 juin 2021, selon l’annonce faite par ses proches collaborateurs du Front Populaire Ivoirien.

L’enjeu de son retour est clair, il pourrait faciliter la réconciliation nationale, comme l’explique le politologue et écrivain Geoffroy Julien Kouao.

« Le véritable enjeu du retour de monsieur Laurent Gbagbo est d’ordre politique. Depuis près de trois décennies, la Côte d’Ivoire vit au rythme des crises politiques, surtout des crises électorales. Évidemment, tout ceci a provoqué une véritable fracture sociale et politique. De ce qui précède, l’enjeu, le véritable défi pour la Côte d’Ivoire aujourd’hui, c’est la réconciliation nationale et le retour de monsieur Laurent Gbagbo devrait y participer énormément. »

En Côte d’Ivoire, les réactions sur ce retour sont nombreuses et divergentes. Le parti au pouvoir, le RHDP, a déclaré ne pas s’opposer au retour du leader du FPI, mais émet une réserve sur l’opportunité d’un accueil populaire.

Le FPI et des partis de l’opposition dont le PDCI d’Henri Konan Bédié, estiment en retour que l’ex-président Laurent Gbagbo, totalement blanchi par la justice internationale, a non seulement le droit de rentrer librement en Côte d’Ivoire et le droit d’être accueilli par ses partisans en toute liberté.

« Il faut que monsieur Laurent Gbagbo rentre en Côte d’Ivoire. Son retour va ouvrir beaucoup de portes à plusieurs personnes et ça va apaiser les cœurs » se réjouit Luc Hervé Djike, responsable de gare routière.

« Il faudra que le président de la République facilite le retour de Guillaume Soro, de Blé Goudé et bien d’autres qui sont encore en exil et qui veulent rentrer », explique un riverain.

« C’est important pour nous qui avons des enfants et les innocents. Si Gbagbo est de retour, nous serons tous contents. Qu’ils viennent en paix. On ne veut pas de guerre. Nous souhaitons que le président de la République soit d’accord avec ce retour, car nous sommes tous d’accord », explique Kouakou Affoua Fofie, une commerçante.

Le président de la République Alassane Ouattara a décidé de mettre à disposition le Pavillon présidentiel pour accueillir l’ex président Laurent Gbagbo, a révélé Assoa Adou le lundi 14 juin à Abidjan, lors d’une conférence de presse pour « annoncer solennellement » le retour de l’ex président ce jeudi à 15h45 GMT par vol régulier.

« Nous sommes seulement à quelques jours du retour de l’ex-président Laurent Gbagbo à Abidjan. La Côte d’Ivoire retient son souffle. Une chose est sûre, que l’on soit pour ou contre ce retour, on ne nie pas son importance et son éminence. Derrière moi, vous avez le QG provisoire du FPI tendance Assoua Adou. C’est ici que se goupille l’arrivée imminente de l’ex-président Laurent Gbagbo à Abidjan. Yannick Djanhoun, Abidjan pour Africanews. »