1 milliard retiré frauduleusement de la SNPC pour financer AS OTOHO d’Oyo de Raul Ominga

0
1580

Cette équipe de football créée avec l’argent de la SNPC vient d’être tenue en échec par le Coton Sport de Garoua du Cameroun le mercredi 23 à Kinshasa en coupe de la CAF. Une somme d’un milliard frs a été retirée frauduleusement des caisses de la SNPC pour renforcer le budget cette équipe qui est la propriété du DG de cette société Raul Ominga.

Raul Ominga, Dg de la SNPC confond les caisses de cette société étatique à ses poches peut-être enivré par la hausse des cours de pétrole suite au conflit Ukrainien. Selon des indiscrétions de son entourage, il a renforcé le budget de son équipe avec un montant d’1 milliard frs soutiré directement des caisses de la SNPC.

Au Congo, généralement des personnes ayant des hautes responsabilités veulent aussi devenir le centre de gravité de certaines équipes sportives. C’est l’argent public qui est injecté pour leur fonctionnement alors que ce sont des biens particuliers.

C’est le cas des Diables Noirs du Général Jean François Ndenguet, financés par le budget de la Police, de l’AC Léopard à l’époque de Remy Ayayos etc. Après son arrivée à la tête de la SNPC, Raul Ominga a voulu aussi avoir son équipe dont le siège se trouve à Oyo dans la Cuvette et village du clan présidentiel.

AS OTOHO est l’unique équipe actuelle malgré ses faibles performances qui bénéficie d’un appui financier conséquent de l’État via la SNPC. Ces joueurs sont payés comme agents de la dite société et la somme d’1 milliard décaissé frauduleusement en est un exemple de cette confusion de Raul Ominga.