Mines : l’usine de phosphate de Hinda sera lancée en mai 2025

0
1173

L’investissement dans le projet d’extraction du phosphate à Hinda, dans le Kouilou, a été au centre de la rencontre, le 24 avril, à Brazzaville entre le président Denis Sassou N’Guesso et l’homme d’affaires sud-africain, Patrice Motsepe. Le lancement effectif de l’usine est prévu pour mai de l’année prochaine, a annoncé le milliardaire sud-africain.

Le propriétaire de la compagnie minière African rainbow capital (ARC), Patrice Motsepe, entend investir 600 millions de dollars, soit plus de 360 milliards de francs CFA, dans la réalisation du projet minier de Hinda. Au cours de la séance de travail, le milliardaire sud-africain et le chef de l’État congolais ont évoqué les enjeux de ce projet d’extraction minière et son impact socio-économique.

Une nouvelle rencontre est prévue dans cinq mois, en septembre prochain, afin de fournir les derniers détails autour du projet. « Nous avons fait le rapport au chef de l’État sur l’état d’avancement du projet. Nous comptons lancer l’usine en mai de l’année prochaine. Il s’agit d’un projet minier très important qui va générer des centaines d’emplois. Au mois de septembre prochain, nous allons revenir pour faire le point à ce sujet », a assuré Patrice Motsepe.

Les négociations autour de l’usine d’extraction du phosphate et d’autres fertilisants de Hinda ont commencé depuis août 2022 avec des rencontres avec l’équipe dirigeante de l’ARC.   Situé à environ 40 km de Pointe-Noire, le site de Hinda est réputé pour sa forte concentration en azote et en potassium, deux éléments entrant dans la composition du phosphate.