BEAC : vers l’émission d’une pièce de monnaie de 200 FCFA

0
1099

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) serait sur le point de verser sur le marché sous-régional une nouvelle gamme de pièces de monnaie. L’information a été rendue publique ce 22 avril par le média camerounais EcoMatin. Selon le confrère, il s’agirait également pour l’organisme communautaire d’émettre une pièce de monnaie de 200 Fcfa. 

Augmenter le volume de toutes les pièces de monnaie déjà en circulation, mettre sur le marché une nouvelle pièce de 200 Fcfa, se sont les principales innovations attendues entre les mois de juin et septembre de cette année selon EcoMatin. Ainsi se sont les 6 pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) qui s’en verraient dotés.

Régler le problème de menue monnaie dans la zone Cemac 

C’est l’une des motivations avancées par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC). En effet, en rendant plus volumineuses les pièces de 10, 5, 2 et 1 Fcfa, la BEAC entend « lutter contre les problèmes de menue monnaie qui se posent avec acuité dans les six pays de l’espace communautaire (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, RCA et Tchad) ». Ainsi, toujours dans la poursuite du même objectif, la banque centrale procèdera également à l’augmentation du volume des pièces de 500, 100, 50 et 25 Fcfa. 

Par ailleurs, les usagers de l’espace CEMAC devront désormais composer avec une pièce de 200 Fcfa, dont la taille se rapprochera, selon EcoMatin, « de celle de la pièce de 50F des années 1960 ». En plus de ces changements, les nouvelles pièces bénéficieront d’un changement d’alliages, toute chose qui devrait également réduire les risques d’imitation. Notons toutefois que les pièces actuellement en circulation devraient le demeurer. Afin de lutter contre la pénurie de pièces constatée dans la zone, la BEAC entend effectuer une commande massive de pièces de monnaie et « obliger les banques commerciales à les prendre davantage », précise EcoMatin.