Vie des bonobos : l’amant ( Sassou ) de la ministre Inès Ingani devient son papa à son mariage

0
2714

Le nouveau mari de la ministre Inès Ingani s’appelle Dieudonné, un prénom qui a une signification divine. Mais, ce Dieudonné semble plutôt préférer le Satandonné. Il n’est pas un secret dans le clan que Denis Sassou Nguesso est l’amant de la ministre Inès Ingani, copine de sa fille Cendrine. C’est le même Denis Sassou Nguesso qui est bizarrement passé de l’amant au papa auprès de qui le fameux Dieudonné a demandé la main d’Inès Ingani. Une vie des animaux médiatisée dans une faste cérémonie au Grand Hôtel de Kintélé avec tout le gouvernement au complet.

« Moninga a bali sépéla ! » pouvait-on entendre de la meute rassemblée au grand hôtel de Kintélé à l’occasion du mariage coutumier de la ministre Inès Ingani. Oui, elle venait d’être dotée par le pauvre Dieudonné Voumbo Yalo, qui a remis la dot au chef de famille de circonstance, à savoir le sheriff Denis Sassou Nguesso.

Comme l’inceste et le désordre sexuel ne sont pas anodins dans le clan Sassou Nguesso, personne ne s’en est étonné, bien au contraire, on a assisté à des cris de joie pour les mariés. Denis Sassou Nguesso venait une fois de plus de consommer un acte de cynisme.

Mais, dans une meute de sauvages il y a toujours quelques illuminés qui s’accrochent à la raison. Pour eux, Dieudonné Voumbo Yalo est conscient de nager dans un fleuve infesté dont seul son avenir financier vaut.

Dans un pays normal, Inès Ingani ne serait plus jamais ministre après son éviction du gouvernement pour faute grave. Mais, comme elle est la maîtresse du chef de l’État, elle est revenue par la grande porte.