Sassou Nguesso totalement «pinté» et drogué au conseil des ministres du mercredi 28 juillet

0
2672

Le chef de l’État aurait même trébuché plusieurs fois selon des témoignages de sa garde. Il a présidé le conseil des ministres totalement bourré et visiblement drogué ce mercredi 28 juillet au palais du peuple où 05 affaires étaient inscrites à l’ordre du jour. Si devant les cameras, il s’est efforcé de montrer un aire sérieux, en privé, on pouvait facilement remarqué son état d’ivresse.

Denis Sassou Nguesso, qui est un grand entonnoir des Heineken en aurait sans doute pris e grande quantité avant de se pointer devant ses ministres pour présider la réunion du conseil des ministres ce mercredi 28 juillet au palais du peuple. Avant de rejoindre la salle des réunions, le chef aurait trébucher plusieurs fois soutenu par sa garde.

Les temps sont durs aussi pour le chef de l’État qui traverse une période compliquée dans sa famille avec une santé précaire. Le poids de l’âge commence à avoir des effets négatifs sur lui. A l’instar de tout bon Congolais qui noie ses soucis dans l’alcool du reste moins cher, Denis Sassou Nguesso a choisi la marque Heineken pour l’occasion. «  Na mélaka na tina…Mwa Ewaka ezanga té ! ».

La dernière lettre des évêques du Congo l’appelant à se réconcilier avec le peuple Congolais et sa conscience ne lui a pas laissé indifférent. Bien avant de quitter sa résidence pour présider la réunion du conseil des ministres, le chef de l’État aurait selon sa garde, mangé un bon bouillon des trois pièces accompagné de plusieurs bouteilles d’Heneiken.

Sassou Nguesso aurait bu comme s’il tenait à lâcher des vérités à ses ministres lors de ce conseil. Un ministre a confié avoir vu un peu nerveux le chef de l’État ignorant tout simplement qu’il était « pinté ».