Révélations choquantes: l’ONU, l’OMS et Bill Gates veulent normaliser la pédophilie dans le monde entier

0
2269

Selon l’auteur et journaliste néerlandais David Sorensen, les Nations unies, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et des ONG telles que la Fondation Gates s’efforcent de normaliser la pédophilie à l’échelle mondiale.

« Je travaille depuis plusieurs mois à rassembler des preuves qui montrent de manière incontestable que les Nations unies, l’Organisation mondiale de la santé et d’autres organisations comme Planned Parenthood et la Fondation Bill & Melinda Gates […] travaillent dans le monde entier […] pour prendre complètement le contrôle de l’éducation dans les jardins d’enfants et les écoles primaires », a déclaré M. Sorensen dans le podcast « Truth for Health », animé par le Dr Elizabeth Lee Vliet. Ces organisations visent non seulement à « sexualiser les jeunes enfants », mais aussi à « détruire leurs systèmes de défense naturels afin qu’ils soient complètement vulnérables aux prédateurs sexuels partout dans le monde », a averti le journaliste, selon LifesiteNews.

« Ils disent littéralement que chaque enfant est un être sexuel dès l’âge de zéro, qu’il est un être sexuel quel que soit son âge », a-t-il ajouté. Cela signifie qu’avoir des relations sexuelles est leur « droit » humain. Par conséquent, chaque enfant devrait avoir des partenaires sexuels et devrait être guidé par les écoles pour avoir des relations sexuelles dès son plus jeune âge. » Dans ses « Directives techniques internationales sur l’éducation sexuelle », les Nations unies encouragent une « éducation sexuelle complète » qui, selon elles, vise à « fournir aux enfants et aux jeunes des connaissances, des compétences, des attitudes et des valeurs qui leur permettront de développer […] des relations sociales et sexuelles respectueuses ».

Dans ces guides, les éducateurs sont invités à enseigner la masturbation aux enfants dès l’âge de 9 ans. Les « Standards pour l’éducation sexuelle en Europe » de l’OMS sont encore plus explicites et devraient être enseignés dès le plus jeune âge. Par exemple, il est conseillé aux éducateurs d’enseigner aux enfants âgés de zéro à quatre ans « le plaisir de toucher son propre corps » et « la masturbation dans la petite enfance ». Les enfants âgés de 6 à 9 ans devraient recevoir un enseignement sur « la sexualité dans les médias (y compris l’internet) », selon les lignes directrices de l’OMS. En outre, pour les enfants âgés de 9 à 12 ans, l’OMS conseille aux éducateurs de permettre aux enfants de « décider consciemment d’avoir ou non des expériences sexuelles », ce qui induit l’idée dangereuse que les enfants sont capables de consentir à des relations sexuelles à un si jeune âge.

Fondation Rutgers : un réseau pédophile mondial ? M. Sorensen a parlé de la fondation néerlandaise Rutgers, qui « opère dans 27 pays à travers le monde » pour enseigner « l’éducation sexuelle » et dont le fondateur effectuait « des voyages sexuels réguliers en Asie, où il abusait systématiquement des enfants, des esclaves sexuels asiatiques ». En outre, il « publiait un magazine faisant la promotion de la pédophilie », a déclaré M. Sorensen. La Fondation Rutgers est financée par la Fondation Bill & Melinda Gates et est étroitement liée à l’OMS, à l’ONU et au Planning familial.

Le récent programme d’études de Rutgers, Spring Fever, « promeut agressivement le thème de l’homosexualité auprès des enfants vulnérables », écrit M. Sorensen dans son exposé. Il présente des images de bandes dessinées qui font comprendre aux enfants qu’il est acceptable d’avoir des relations sexuelles avec d’autres enfants, à condition que ce soit « consensuel » et qu’ils soient âgés d’au moins 9 ans. Un livre pour enfants « recommandé par Rutgers pour une utilisation dans les écoles primaires » enseigne aux enfants le sexe oral, selon des images fournies par Sorensen. Les élites mondiales « servent les forces des ténèbres » « Ces personnes servent les forces des ténèbres