Pourquoi Jean François à-t-il renforcé la sécurité autour de sa maison hier nuit ?

0
6019




Le directeur général de la police Congolais, le général Jean François Ndenguet aurait selon plusieurs témoignages renforcé la sécurité autour de sa résidence du quartier Cent-files ( ancien dépôt Cfco). Des habitants ont cru à une possible attaque contre lui et on pouvait noter une vive tension sur le visage des policiers bien armés. Depuis des jours, une rumeur court sur l’arrestation de plusieurs gradés de l’armée proches de Jean Dominique Okemba.




Alors que le pays est sous couvre feu à cause du coronavirus, la bande de l’Alima, elle, se disputerait le pouvoir selon des témoignages. Bien que certains se chargent de le démentir, tout porte à croire que des vives tensions existent entre les vainqueurs du 5 juin. Une lutte de succession sans merci.

Proche de l’amiral de vaisseau Jean Dominique Okemba, le DGPN Jean François Ndenguet serait dans le viseur des enfants Sassou Nguesso, qui soupçonnent cette frange de vouloir succéder à leur père et de facto s’emparer du pouvoir familial. Le Congo est leur bien.




Qui veut noyer son chien, l’accuse de rage dit-on. Depuis des semaines, les enfants Sassou Nguesso font circuler la rumeur sur un supposé coup de force contre leur père qui serait orchestré par la bande à JDO. D’autres, fuitent même sur les réseaux sociaux la supposée destitution de JDO à la tête du Conseil National de Sécurité.

Avec le renforcement de la sécurité autour de sa résidence hier nuit, Jean François Ndenguet serait-il au courant d’un complot ourdi contre lui ? Les habitants de Ouenzé qui ont vu cet imposant dispositif sécuritaire ne le doutent plus. «  kala té mindoki eko léla na mboka oyo » commentait un voisin du général.