Pointe-Noire : 8 jeunes morts égorgés à Mengo dans un conflit entre Mfumu Ntoto

0
1498

Le samedi 6 avril 2024, 8 jeunes ont été assassinés froidement par un groupe formé d’autres jeunes bien armés des machettes à Mengo. Les corps de ces jeunes ont été découverts le dimanche 7 avril par la police avant de les déposer à la morgue municipale où chaque famille a pu identifier son fils. De plus en plus on parle d’un règlement de comptes entre Mfumu Ntoto qui se disputent des terres à Mengo.

Terreur dans la ville de Pointe-Noire avec l’assassinat de 8 jeunes le samedi 6 avril à Mengo. Ces jeunes ont été convaincus par deux autres d’aller participer au lotissement des terrains à Mengo appartenant à un Mfumu Ntoto qui devrait gracieusement les rémunérer. A ce jour, ces deux jeunes sont en fuite et la police à leur trousse.

En réalité, il ne s’agissait que d’un guet-apens tendu contre eux afin de les assassiner et empêcher par la suite la vente de terres. Une fois arrivés sur les lieux, les 8 jeunes sans défense ont été cueillis par un groupe bien armé des machettes qui les a assassiné à sang froid.

Les 8 corps ont été par la suite ligotés et dénudés par leurs assassins. La police a été alertée par les parents d’une des victimes après avoir remarqué son absence. Le jeune ayant joué a été traqué et a fini par confesser le drame qui s’est produit alléguant avoir réussi à s’échapper des assaillants. Une version peu crédible qui fait de lui complice. Il s’est enfui par la suite.