Plusieurs sources annoncent le décès de la première dame, Antoinette Sassou Nguesso

0
20111

Malade et internée depuis des mois dans un hôpital en Europe, la première dame du Congo, Antoinette Sassou Nguesso qui était dans un état critique serait décédée selon plusieurs sources proches du pouvoir. Contacté tard dans la nuit par ce média, un membre de la famille dément l’information, mais sa voix triste ne dissipe le doute. Rappelons que le chef de l’État s’est envolé en catastrophe pour l’Europe pour être au chevet de son épouse.

La première dame du Congo, Antoinette Sassou Nguesso qui souffre d’un cancer qui s’est compliqué depuis des semaines serait décédée selon plusieurs sources à Brazzaville proches du pouvoir. Ces dernières semaines son cancer s’est compliqué et les médecins l’ont même plongé dans un coma.

Denis Sassou Nguesso, s’est envolé en catastrophe en Europe dans la nuit du 17 août dernier suite à la dégradation de la situation. Alors que ces sources proches parlent déjà de son décès, un membre de sa famille a démenti l’information à ce média, mais atteste que tout peur arriver à tout moment. Le pire est à craindre.

Âgée de trois ans que son époux, Antoinette Sassou Nguesso est le fruit d’une main noire, la veille de son mariage avec le frère cadet du révolutionnaire Ange Diawara Bidié par Denis Sassou Nguesso.

Originaire du Kouilou, il lui est reproché son abandon de son département et l’accompagnement de la dictature au Congo. Pour le moment selon une autre source, la famille ne veut croire à sa disparition et multiplie les prières afin que le pire n’arrive. Dans la rédaction de ce média, entendre la famille Sassou invoquer le nom de Dieu pour sauver l’un des leurs a sonné comme une tonnerre en plein midi.