Moukondo: une femme poignarde à mort son époux qui a dépensé 100000frs des 600000 de son Likelemba

0
1646

En général la femme n’aime jamais que son époux pose des questions sur l’argent de sa ristourne. Mais ce qui s’est passé à Moukondo va au delà de cette perception et laisse un homme au bord de la mort après avoir reçu des coups de couteau au ventre venant de sa propre épouse. Il aurait dépensé sans le justifier la somme de 100000frs, soutirée des 600.000 qu’elle venait de percevoir de sa tontine.

Florent Itoua, âgé de 46 ans a été victime de la fureur de tuer de son épouse qui l’a poignardé au ventre, et à l’avant bras pour une affaire de 100.000 frs. L’homme qui a découvert la cachette de son épouse a soutiré cette somme qu’il n’a pu justifier l’utilisation.

Tout de suite son épouse l’a soupçonné de s’être adonné à la belle vie avec ses maîtresses dehors, lui qui aime tant la vie des débits des boisson. Dans la dispute qui s’est envenimée, la femme a pris un couteau de cuisine et n’a pas eu froid aux yeux en poignardant gravement son époux.

L’argent de la femme a toujours été le nerf de la guerre dans plusieurs couples quand on connaît leur volonté à ne jamais participer aux dépenses du foyer. Au Congo par exemple, la majorité des femmes se mettent en colère quand leurs époux veulent savoir un peu plus sur l’argent de leur tontine.

Florent Itoua qui est interné à l’hôpital général de Djiri est l’objet de compassion des infirmières qui ne comprennent pas la réaction de son épouse. Selon le voisinage, bien qu’il soit un grand jouisseur, Florent prend toujours soin de sa femme et ses enfants.