Les nouvelles contraintes de la carte Visa UBA Prépayée – BEAC

0
769

De tous les produits de la banque UBA en Afrique, notamment pour les congolais la banque UBA Congo ; le plus populaire est sans aucun doute la carte Débit Prépayée UBA. En effet le faible taux de bancarisation et les questions de mobilité font de se produit un parfait croisement entre les deux pour une solution financière pratique au quotidien. Pas de contraintes de compte pour l’avoir et pas de de frais de tenues de comptes à supporter. Vous ne payez que le service que vous utilisez pour la carte débit prépayée Visa de UBA.

Il suffit de deux heures pour l’enregistrer et une connexion internet pour la rendre utilisable et sécurisée sur internet pour les achats en ligne. Une carte très pratique pour les E-Commerce et dans les TPE des aéroports. Une garantie de sécurité pour les commerçantes qui s’envolent tout le temps pour Dubaï, le Benin ou la Turquie. Pour l’avoir déjà expérimenté dans les différentes zones monétaires de l’Afrique, pendant les voyages ; on peut témoigner de son côté pratique. Un coté qui va certainement prendre un coût avec la nouvelle contrainte imposée par la note circulaire de la BEAC qui est entrée en vigueur depuis le 1 septembre de cette année.

En effet le 22 juin dernier la BEAC a émis l’instruction N°004/GR/2022 relative à l’ouverture et au fonctionnement des comptes en devises des établissements de crédit dans les livres de la BEAC. A partir de ce 1er septembre, les incidences directes pour la Banque UBA Congo et certainement toutes les filiales de la banque à travers la zone franc sont les suivantes :

Les nouvelles contraintes de la carte Débit Visa UBA Prépayé - BEAC