Le système éducatif manque plus de 20.000 enseignants pour combler le déficit

0
1101

Au Congo, le déficit en milieu enseignant est criard. Le quota de recrutement de 1500 enseignants, prévu pour l’année 2022, devrait être revu à la hausse. Ce quota ne pourra pas satisfaire, ni le nombre d’enseignants qui attendent le recrutement ni le système éducatif qui manque plus de 20.000 enseignants pour combler le déficit, selon l’un des représentants des Forces unies des syndicats de l’enseignement du Congo (FUSYNEC), Balladur Venceslas Balenda.

«Nous avons donc proposé au gouvernement de ramener ce quota au moins à 3000 », a souhaité Balladur Venceslas Balenda, lors de l’assemblée générale des FUSYNEC à Brazzaville.

On rappelle que l’une des difficultés majeures qui minent le système éducatif congolais est le manque d’enseignants.

Ce déficit est accentué par les départs à la retraite du personnel enseignant et par le gel des recrutements par l’Etat suite à la crise économique des agents de l’Etat depuis bientôt plus de trois ans. Chaque année 5 à 6 mille enseignants vont à la retraite