P/Noire: un simple migrant Malien fait casser plus de 100 maisons des Congolais

0
1337




Le malien Niagadou qui utilise la première dame et quelques autorités politico-militaires du pays a fait démolir plus de 100 maisons appartenant à des Congolais dans la banlieue de Pointe-Noire. Chose impossible pour un Congolais au Mali. Ce Congo Zoba qui a ouvert ses portes aux Maliens fuyant la pauvreté chez eux et dont les fils sont aujourd’hui victimes de l’ingratitude et mauvais cœur de ces immigrés.




Arrivé au Congo sans valise en aventure, Niagadou dont ce pays lui a tout donné veut se comporter en terrain conquis alors que son Mali natal est sous la menace des Islamistes. Jamais, au Mali, on pourra permettre à un Congolais de démolir des maisons des Maliens pour un conflit parcellaire. Mais au Congo zoba, un simple malien, analphabète de surcroît peut tout se permettre.




Déjà dans ses entreprises qu’il a bâtit avec la complicité de Mère Antou et certains caciques du pouvoir, ce malien n’emploie que des aventuriers maliens au Congo. Pourtant, il a son Mali natal où il peut aller investir vu que personne ne l’oblige à vivre au Congo.




Ayant acquis illégalement un domaine dans la banlieue de Pointe-Noire, l’immigré malien Niagadou s’est permis avec la complicité de ses protégés de démolir une centaines de maison des Congolais à Boukou-Loubouali.