Les 20 bouteilles de Covid-Organics Malgache que Sassou a bu pour rien

0
723




Un lot de covid-organics, cette tisane malgache censée guérir du nouveau coronavirus arrivait à Brazzaville en mai 2020. Il a été remis symboliquement à Florent Ntsiba, directeur de cabinet du président Sassou-Nguesso.




Télé Congo annonçait dans son édition du journal de 20 heures (19 h GMT), l’arrivée à Brazzaville, la capitale, d’un lot de covid-organics.

C’était le professeur Alexis Elira Dokekias, président de la commission prise en charge au sein du comité de riposte contre le covid-19 qui en a assuré la remise symbolique à Florent Ntsiba, directeur de cabinet du président Sassou-Nguesso.




La réception de ce stock qui était un don du président malgache Andry Rajoelina intervenait quelque trois jours après la promesse faite par Denis Sassou-Nguesso, lors d’une séance de travail par visioconférence avec ses pairs Umaro Sissoco Embalo de Guinée-Bissau et Andry Rajoelina de Madagascar.

Il fallait cependant attendre l’aval du président avant que le produit ne soit administré aux patients. «En attendant le top qui sera donné par le président de la République, dans les soixante-douze heures qui viennent, les membres du comité scientifique vont définir le type de patients qui bénéficieront du traitement, voir s’il se fera en combinaison avec les produits qui sont déjà utilisés. Car l’étude de toxicologie est importante pour vérifier si une telle substance ne potentialise pas l’activité de l’autre», a expliqué le Pr Alexis Elira Dokekias.




Cet aval de Denis Sassou Nguesso n’est jamais arrivé et le clan du pouvoir s’est partagé ce lot de la tisane malgache. Peuplé dans sa grande majorité des vieux malades, le clan a une peur inexplicable du Coronavirus.

Dans le souci de se mettre à l’abri de la pandémie, Denis Sassou Nguesso qui est un bon candidat au décès en cas de contamination a bu en une semaine une vingtaine de bouteilles du Covid-Organics, privant ainsi les véritables malades du remède malgache.




Au fil du temps, cette tisane malgache s’est avérée inefficace au vu du nombre croissant des cas au Madagascar. Denis Sassou Nguesso qui a voulu faire le malin en s’accaparant de ce produit au détriment des malades a été confondu par la réalité.