Le corps du pape émérite Benoît XVI exposé aux fidèles à Rome

0
364

Au Vatican, la dépouille du pape Benoît XVI est présentée aux fidèles dès ce lundi matin. Des milliers de fidèles sont attendus pour rendre un dernier hommage au pape allemand décédé samedi matin 31 décembre. Ce sont quatre jours de deuil qui vont culminer jusqu’à jeudi et les funérailles de Benoît XVI.

Une longue file de fidèles s’est formée dès l’aube pour se recueillir devant la dépouille de Benoît XVI. Les portes de la basilique Saint-Pierre s’ouvrent à 9h (8h TU), rapporte notre correspondant au Vatican, Éric Senanque. Et des milliers de personnes sont attendues. La préfecture de Rome a évoqué le chiffre de 30 000 à 35 000 personnes par jour jusqu’à mercredi, dernier jour où il sera possible de rendre un hommage au pape allemand.

Giorgia Meloni, tout comme le président italien Matarella, pourrait se rendre dès ce lundi dans la basilique. Pour faire face à l’afflux de fidèles et curieux, dans une Rome encore très fréquentée par les touristes, deux flux pourront entrer simultanément dans la basilique. Les forces de sécurité ont été renforcées. Outre la gendarmerie vaticane et la police italienne, 500 volontaires de la protection civile ont été mobilisés. Les transports publics romains sont également renforcés.

Benoît XVI rejoindra les autres papes dans la crypte

La foule devrait encore grossir pour les obsèques. Une grande messe qui sera célébrée dès 9h30 par le pape François. Ces jours de commémoration prendront fin avec l’inhumation de l’ancien souverain pontife, jeudi 5 janvier après la célébration. Benoît XVI rejoindra les autres papes dans la crypte placée sous l’autel de la basilique.

La dépouille de Joseph Ratzinger était restée jusqu’ici dans la petite chapelle privée du monastère où il vivait depuis sa renonciation en 2013, situé au cœur des jardins du Vatican.

Le Vatican a diffusé dimanche les premières photos du corps du pape émérite, allongé sur un catafalque, vêtu de rouge – la couleur du deuil papal – et coiffé d’une mitre blanche ornée d’une ganse dorée, un chapelet dans les mains. Un crucifix, un sapin de Noël et une crèche sont visibles dans l’arrière-plan.