Le Colonel Guy Pella se lave une fois le mois dans une bassine remplie du sang des gorilles.

0
1616

Impliqué dans l’affaire de l’ancien président du parlement gabonais devenu farouche opposant, Guy Nzouba Ndama, le garde rapproché de Denis Sassou Nguesso est accusé du doigt par des détracteurs du système de trop s’adonner aux pratiques fétichistes. Guy Pella se laverait une fois dans le mois avec le sang des gorilles de sexe opposé. Des chasseurs spéciaux sont chargés d’abattre deux gorilles mâle et femelle pour la circonstance. Ce sang renforcerait parait-il ses pouvoirs physiques et spirituels.

Une source proche du chef de l’État a livré un secret auprès de ce média sur les conditions mystiques que toute personne de sa sécurité doit remplir. Chacun doit de se blinder mystiquement et surtout avoir la capacité des quatre yeux. Un jeune pilote congolais qui avait recruté pour piloter l’Hélico de Sassou Nguesso avait été surpris d’apprendre qu’il était vide et que pour ce poste, il devait se blinder. Malgré ses explications d’être avec Dieu, on lui avait obligé d’aller consulter un occultiste.«Si t’es pas blindé, un ennemi peut passer par toi pour nous atteindre » lui avait dit JDO en personne.

Du colonel Guy Pella, on entend beaucoup de choses, qu’il serait l’homme qui se cache mystiquement dans le corps de Denis Sassou Nguesso, devenant de facto son épouse nocturne dans leur monde fétichiste.En terme de dédoublement spirituel et du camouflage démoniaque, une partie du reptilien d’Alima se cache dans le corps astral de Pella Guy Olivier.Du point de vue mysticisme, il faudrait arracher et détruire la transmutation astrale du tyran qui se cache dans Pella Guy Olivier avant d’atteindre le squelette du dictateur lui-même.Pour maintenir cette section de la bête à l’intérieur de Pella Guy Olivier, son corps a besoin de consommer en continue le sang et les esprits des humains ( membres de famille, amis de travail, bébés par le biais du sexe et femmes).

La dernière révélation provenant de ses adversaires au sein du clan vient en partie confirmer ce qui se dit sur le colonel Guy Olivier Pella. Une fois les gorilles en possession du féticheur, une cérémonie spéciale d’extraction de leur sang est organisé en présence de Guy Pella qui doit être tout nu autour d’un feu.

Le sang extrait est ensuite reversé dans une grande bassine avec les os des mains et pattes des dits gorilles avant que Guy Olivier Pella commence à prendre son sanguin pendant une heure. Ce bain est accompagné des champs guerriers Mbochis.