Kasaï central : une femme tabassée par un prélat catholique à Demba

0
790

Un prêtre catholique a tabassé sa concubine venue lui réclamer la prise en charge de sa progéniture à Demba.

Le fait insolite s’est déroulé à la mission catholique saint Jean de Demba. La nouvelle est rapportée par la Ligue des femmes de cette cité située à plus de 60 kilomètres de la ville de Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï central.

A en croire la source, la victime âgée de 38 ans serait en concubinage depuis plusieurs années avec l’abée Jean-Baptiste Kanku, curé de la paroisse, avec qui il a mis au monde une fille. Le seul péché qu’aurait commis la victime, est d’avoir réclamé au prélat catholique une assistance financière pour assurer la prise en charge de son adolescente.

Dans cette altercation, le prête n’ayant pas apprécié la présence de son ancienne partenaire, lui aurait donné des coups fatals au bas ventre. Ce qui serait à la base d’une intense hémorragie dont souffre la victime, d’après les sources médicales d’où la femme est prise en charge.

Un membre de la Ligue des femmes de Demba, ayant requis l’anonymat, a condamné avec la dernière énergie cette violence physique et exige des poursuites judiciaires contre l’abbé curé Jean-Baptiste Kanku qui se trouverait en ce moment à Kananga, après avoir commis son forfait, a révélé une autre indiscrétion sur place à Demba.