Insolite: pour les fêtes de fin d’année, les cimetières Bouka réduisent de 30% le prix des caveaux dans une grande promotion

0
1458

Les obscurantistes du Congo ne se cachent plus en voulant faire des bonnes affaires en cette période des fêtes de fin d’année où les Congolais meurent comme des mouches. Les cimetières Bouka qui ne cessent d’étendre son empire viennent de lancer des soldes de la mort. Désormais, jusqu’en fin janvier, les prix des caveaux sont réduits de 30 % afin de permettre aux Congolais de recourir à leurs services. « Enterrer moins cher vos morts avec les cimetières Bouka ! »

Le business de la mort est en plein essor au Congo, un pays avec un fort taux de mortalité à cause du système de santé défaillant et surtout de l’obscurantisme. Monsieur Bouka qui se bat contre la mort en France depuis une décennie où il attend un rein ne s’empêche pas d’étendre son empire à Brazzaville, où il dispose déjà de plusieurs sites pour ses cimetières.

Comme tout bon commerçant, il faire recours à la promotion pour attirer la clientèle bien que cela passe très mal au sein de la population. « Ce vieux apparemment souhait la mort des citoyens pour s’enrichir ? » commente un habitant de Talangai, qui ne comprend pas ce genre de promotion.

Désormais, par exemple pour un caveau de 300.000 frs, les Congolais bénéficieront d’une réduction de 30 % jusqu’en fin janvier. Et Bouka dit agir pour éviter aux familles des dépenses dans l’inhumation des siens.