Guerre de succession à Brazzaville, qui est derrière l’affaire Edgard Nguesso ?

0
3021

Le 18 Septembre 2022, une série de captures d’écran dont le contenu est attribué à Edgard Nguesso fait polémique à Brazzaville. Très vite, les réseaux sociaux s’emballent. Le directeur général du domaine présidentiel est accusé de vouloir entretenir une relation avec sa nièce Océane. Nous avons enquêté et découvert les auteurs de cette guerre fratricide qui secoue les enfants Nguesso à moins de quatre ans de la présidentielle congolaise.

Tous les coups sont désormais permis au Congo, même la boue devient une arme de guerre. La présomption d’innocence, principe cardinal du droit est foulée au pied. La sordide affaire de la relation entre un oncle et sa nièce est devenue en quelques heures la priorité des Congolais à un moment où la vie chère sévit dans tous les pays de la planète depuis le début de la guerre en Ukraine. Ces captures d’écran ne sont que des textes. On y aperçoit pas le contact téléphonique de Edgard Nguesso mis au banc des accusés par sa propre famille. Oui. Sa propre famille : Stella Sassou Nguesso, Denidé Nguesso, Valentin Abendet Nguesso, et enfin, Claudia Sassou Nguesso.

L’opération « anti-Gaya », a été déclenchée mi-septembre 2022, au moment où Edgard Nguesso obtenait le OK du président Sassou d’organiser sa fête entrant dans le cadre de son 55 ème anniversaire. Très vite, les personnes ci-dessus citées ont contacté plusieurs médias africains et des sites de l’opposition pour une large diffusion de cette affaire qui devrait sortir avant l’anniversaire. Quasiment tous les médias ont flairé le faux coup et le montage, et ont décliné la proposition, ne voulant pas s’immixer dans une guerre familiale avec des éléments tripatouillés. Car les premières personnes au fait de l’affaire ont observé que les messages avaient été simplement modifiés avec des logiciels de dernière génération gratuitement disponibles sur Microsoft. Selon un membre de la famille, qui a manifesté son opposition à l’opération, et a tenté d’en dissuader les auteurs, le modus operandi était ficelé de la manière suivante :
Stella Sassou Nguesso, les analphabètes Denidé et Valentin Nguesso devaient faire fuiter l’affaire. Ensuite, Claudia Sassou, patronne de la communication du PR DSN, devait s’occuper de la large diffusion sur les médias africains et internationaux. Mais malheureusement le buzz a fait pschitt. Les médias français ont refusé de publier et de tailler de l’importance à des images traficotées et une affaire de famille sans importance. Face à cet échec, la stratégie nouvelle a donc été d’envahir les réseaux sociaux. Constat effectif depuis le dimanche 18 Septembre.

L’hôpital qui se moque de la charité….!

  • Stella Sassou Nguesso qui a été la première à sonner la charge dans cette puante affaire qui n’honore personne chez les Nguesso, est celle-là même qui s’est séparée de son légitime époux togolais, l’a chassé de la maison, pour aller se mettre en couple avec Gentiny Ngobila, l’actuel gouverneur de la ville de Kinshasa. Conséquence, foyer brisé pour le Congolais de la RDC, qui vivait une vie paisible avec son épouse et ses enfants.
  • Dénidé Nguesso et Valentin Abendet Nguesso : deux analphabètes, qui ont mauvaise presse, abonnés à la rubrique des faits divers, et qui n’ont jamais rien fait de leurs vies en dehors de rester au crochet du président Denis Sassou Nguesso, en veulent encore à Edgard Nguesso, qu’ils considèrent comme l’un des privilégiés du président. Et pourtant, selon nos informations, que cela soit le groupe Extra Musica, où ses studios, et dans bien d’autres affaires, Dénidé aurait toujours été soutenu financièrement par son frère Edgard. Denidé Nguesso a orchestré les falsifications des captures d’écran et leurs publications sur les réseaux sociaux en instrumentalisant la jeune Océane. Une pratique à laquelle il est habitué puisqu’il a déjà par le passé vendu projet futuriste de complexe moderne composé de restaurants, studios d’enregistrement, et de boîte de nuit à ses frères, qui ont tous mis la main à la poche pour contribuer à sa réussite. Le projet a effectivement vu le jour mais, l’argent injecté par les frères, qui sont des participations, ne leur a jamais été rendu. Aucun point ni bilan n’a été fait à ce jour par Dénidè Nguesso pour un tel projet qui lui a permis d’engloutir plusieurs dizaines de millions auprès de ses frères. L’affaire des captures d’écran est donc un moyen de détourner l’attention de sa famille sur des inepties. Valentin Nguesso, qui tient aussi une part importante dans le projet de sabotage est connu et reconnu dans les deux Congos, comme un personnage peu recommandable, adepte des boites de nuit et de soirées arrosées. L’homme ne «travaille» que la nuit, mais uniquement dans les soirées mondaines. Des sorties incessantes, une réputation sulfureuse, et une absence totale de son foyer auprès de son épuisé et ses enfants, qui obligeront sa propre famille, en particulier Edgard Nguesso, missionné par le president DSN pour sauver Valentin de la déroute et «s’occuper de son mariage en République démocratique du Congo», avec pour objectif principal : éviter toute honte à la famille Sassou Nguesso.
  • Claudia Sassou Nguesso: la conseillère en communication de Denis Sassou Nguesso a-t-elle des leçons à donner au monde en terme d’éthique ? Il est de notoriété publique que Claudia Sassou traîne une réputation dans les milieux du pouvoir au Congo Brazzaville et en Afrique. La fille du président Congolais est tristement célèbre pour son appétence à faire nuitamment le tour des chambres des chefs d’état de passage à Brazzaville ou Oyo dans le cadre de visites officielles ou d’amitié et de travail. Plusieurs chef d’état ont été surpris de voir débarquer Claudia Sassou dans leurs chambres alors qu’elle ne devait rien y faire. Insatisfaite de faire la ronde des présidents africains, elle a obligé le collaborateur de son petit frère à sortir avec elle: Willy Etoka est désormais “l’homme du moment”.

Tenez, Coco Claudia, zaïroise de mère, est donc en couple avec l’homme d’affaire Willy Etoka depuis plus d’un an. Elle s’affiche toute honte bue aux côtés de l’homme lors de manifestations officielles, ne se souciant pas de l’épouse et des enfants du monsieur qui est encore régulièrement marié. Claudia alias Coco, veut forcer les choses, violer un principal cardinal du livret de famille en république congolaise, qui stipule que tout individu marié doit rompre son union avant de s’engager dans une nouvelle. Claudia Sassou affirme à ses proches, qu’elle, en tant que fille du président Denis Sassou Nguesso n’en a absolument rien à cirer d’une telle loi. Ces derniers mois, Willy Etoka, ne serait plus motivé à l’idée de poursuivre son escapade passagère avec Claudia Sassou, d’où l’insistance de la conseillère en communication du PR DSN, depuis plusieurs semaines, à vouloir se marier de force. Enfin, certains parmi les comploteurs ont récemment, dans une boîte de nuit huppée de Brazzaville, fait part du soutien indéfectible de Kiki le pétrolier à leur initiative visant à détruire l’image de Edgard Nguesso, qui reste le seul parmi les enfants à conserver une stabilité dans son couple depuis plus de 20 ans. Étonnant ? Non. Le ministre congolais chargé du partenariat public privé est le seul ministre africain légalement marié à Danielle Sassou Nguesso, mais qui s’affiche durant ses vacances avec une autre femme, Nathalie Bumba, dont le père, Denis Sassou Nguesso ne veut rien savoir.

Bad buzz ! Zéro fait ! Zéro preuve !

Maître Dahlia Arfi-Elkaïm, avocat au Barreau de Paris, qui intervient dans le domaine du droit des affaires en conseil et contentieux, affirme «que la falsification des captures d’écran contribue à donner une valeur moindre à une preuve présentée. De plus, en absence de signature électronique, il est parfois difficile d’affirmer que le message a bien été envoyé par celui qui est supposé en être l’expéditeur.» Selon plusieurs développeurs dans le domaine de l’informatique, il est désormais très facile de modifier des capture d’écran surtout avec les téléphones Android ou Google Pixels. Tout néophyte des réseaux sociaux peut désormais modifier à sa guise une capture d’écran. «A ce jour, rien ne prouve que ces messages proviennent du téléphone appartement à M. Edgard Nguesso», a renchéri un expert en communication électronique travaillant au sein de l’ARPCE, qui requiert l’anonymat.

Timing parfait pour faire annuler la célébration des 55 ans.

Le timing de la publication sur les réseaux sociaux des captures d’écran fabriqués à une dizaine de jours des 55 ans d’anniversaire de Edgard Nguesso interroge, et rappelle le buzz suscité l’an passé par la célébration de ses 20 ans de mariage avec son épouse. Océane, présentée comme “victime” par les auteurs du complot est en réalité connue pour sa vie sulfureuse et très instable. Adepte de stupéfiants, et de drogues de tous genres, Océane ne manque aucune occasion pour fumer le joint et passer son temps à danser avec son ami Sergui, son fournisseur officiel et mentor. Océane et sa sœur Sandra,ont selon nos infos, toujours été soutenues professionnellement et financièrement par leur oncle depuis le décès de leurs parents. Aux dernières nouvelles, elles se seraient prises la tête avec les auteurs du complot, estimant que leurs noms avaient été salis à des fins personnelles et ne se reconnaîtraient nullement dans ces différentes publications. Alors d’où sortent ces captures d’écran ? À quelle fin ont-elles été fabriquées ?

L’affaire des fausses captures d’écran tient également son fondement dans les récentes félicitations adressées à son retour de vacances par Denis Sassou Nguesso à Edgard Nguesso après la rénovation du palais présidentiel Congolais à Brazzaville. Jalousie? Méchanceté gratuite? L’après Dénis Sassou Nguesso pourrait sceller une union de façade de la famille Nguesso que le dirigeant congolais tente de maintenir depuis des décennies.
Une information importante pour les complotistes : Dénis Sassou Nguesso n’a pas fait part de son intention de céder son fauteuil en 2026 et, en Afrique on ne convoite pas le fauteuil d’un sage de son vivant. Avec un tel tableau peu reluisant de l’équipe de comploteurs, qui peut lever la main pour dire qu’il est blanc comme neige ?

Alcide Mosengo