États-Unis: Biden chute sur scène lors d’une cérémonie militaire

0
986

Une chute sans gravité du président américain, mais une chute en public devant les caméras de télévision. C’est ce qui est arrivé à Joe Biden ce jeudi dans le Colorado. L’image n’est pas très flatteuse.

Le président américain Joe Biden, 80 ans, « va bien » selon la Maison Blanche, après une chute semblant à première vue sans gravité lors d’une cérémonie militaire jeudi à Colorado Springs, dans l’ouest des États-Unis. Le démocrate, qui venait de remettre des diplômes à des élèves de l’académie de l’armée de l’air dans le Colorado, est tombé vers l’avant, se réceptionnant sur les genoux et les mains, après avoir apparemment trébuché sur un sac noir.

Joe Biden s’est ensuite relevé avec l’aide d’un militaire se trouvant à ses côtés et de ses gardes du corps. On l’a vu montrer du doigt ce sac, utilisé visiblement pour lester un appareil se trouvant sur la scène, comme pour expliquer la raison de sa chute. Le président, candidat à l’élection de 2024 face notamment au républicain Donald Trump, a assisté à la fin de la cérémonie, ne semblant pas dans l’immédiat affecté par la chute. Il a ensuite repris l’avion pour retourner à Washington, et gravi l’escalier pour embarquer sans s’arrêter pour répondre aux journalistes présents sur place.

« Il va bien. Il y avait un sac de sable sur l’estrade alors qu’il serrait des mains », a commenté sur Twitter son directeur de la communication, Ben LaBolt.  Mais le mal est fait. Le commandant en chef de 80 ans candidat à un second mandat vient de faire une chute au cours d’un événement public médiatisé par la Maison Blanche. Les moqueries et les questions sur sa capacité physique et intellectuelle à assumer ses fonctions sont nombreuses

Ses adversaires politiques, et notamment Donald Trump, ont pris l’habitude d’exploiter des images peu flatteuses du président, rappelle à Washington, Guillaume Naudin. Car ce n’est pas la première fois. Joe Biden avait déjà chuté à vélo, en s’arrêtant devant les caméras il y a quelques mois. Quand on lui pose directement la question de son âge, il a une réponse habituelle qui pourrait commencer à devenir gênante : « Regardez moi ».