Coup double: Sassou a enceinté les filles de Firmin Ayessa et Isidore Mvouba

0
3792

Officiellement ça sera son troisième enfant avec la fille de son ami et ministre Firmin Ayessa bien que l’artiste Roga Roga réclame la paternité de l’un des enfants. La fille du président du parlement pourra enfin se réjouir d’avoir un souvenir du chef de l’État.

Denis Sassou Nguesso, papa infatigable qui respecte à la lettre la recommandation biblique qui demande à l’humanité de se multiplier vient de frapper un double coup en enceintant deux femmes. Le comble est que ce sont les filles de ses compagnons de lutte qui sont ministres et président du parlement respectivement.

A ses 80 ans, le président du Congo qui est un obsédé sexuel ne lâche prise et garde intact sa virilité grâce au Bokoko. La fille de Firmin Ayessa avec laquelle, il a déjà deux enfants aura le bonheur de compter un troisième alors que celle d’Isidore Mvouba aura son premier.

En séjour actuellement à Addis Abeba où il assiste au sommet de l’UA, Denis Sassou Nguesso est un octogénaire heureux qui sera de nouveau doublement papa.

A son actif, le chef de l’État congolais compte plus d’une cinquantaine d’enfants dont la plupart ont été reconnus après son coup d’État et grâce aux conseils de sa défunte fille Edith Lucie. Le Don Juan d’Edou a même eu un enfant avec la femme de Marien Ngouabi.

Ses deux beaux-pères que sont Ayessa et Mvouba n’ont pas du tout eu du mal à imposer par la fraude leurs enfants dans les circonscriptions de Bacongo et Makélékélé lors des dernières élections législatives. C’est l’avantage d’être beau-père du président de la république.