Coop-Covid: au départ du Congo le test est obligatoire même aux personnes vaccinées

0
466

Au Congo de Sassou Nguesso, tout est business et toute opportunité doit se saisir quand bien même elle est illogique. Alors que partout dans le monde les personnes s’étant vacciné contre le Covid-19 et disposant d’un pass sanitaire son exemptées de l’obligation de présenter un test dans un aéroport, au Congo, on s’en fout de cela et un test négatif est exigé dans les deux aéroports de Maya Maya et Neto.

Un citoyen Congolais qui se rendait en Turquie a failli être empêché d’embarquer à l’aéroport de Maya Maya dans un vol Ethiopian pour n’avoir pas présenté un test Covid. Pourtant, il venait de prendre sa deuxième dose du vaccin Chinois deux jours plus tôt. L’intervention de son oncle, dignitaire du pouvoir a résolu en sa faveur cet embroglio auquel un Congolais sans poteau n’aurait pas échappé.

Le test Covid est devenu un business au Congo au point ses tarifs diffèrent et varient entre 20000 et 50000frs. Le gouvernement à travers sa Talk Force, pompe les oreilles aux Congolais sur l’importance de se vacciner afin de d’obtenir une immunité de groupe qui faciliterait la levée des restrictions actuelles.

Bizarrement ceux qui se vaccinent ne sont pas toujours pris au sérieux dans les aéroports au départ du Congo et il leur est exigé encore un test Covid avant d’embarquer.