Compétitions interclubs de la CAF : les clubs congolais fixés

0
332

La Confédération africaine de football a procédé, le 9 août, au tirage au sort des préliminaires de la Ligue africaine des champions et de la Coupe de la Confédération. Les clubs congolais savent à quoi s’en tenir.

En Ligue africaine des champions,  l’AS Otohô  n’a pas été gâtée par le tirage au sort. Le champion congolais disputera la qualification  face  à Cape Town City d’Afrique du sud. l’AS Otohô  se déplacera entre le 7 et 9 septembre en Afrique du sud  à l’aller avant de recevoir le week-end du 16 au 18 septembre pour la manche décisive.

Le vainqueur de cette double confrontation sera aux prises au gagnant du match Black bulls du Mozambique contre Petro Atletico d’Angola. La manche aller est prévue entre le 7 et 9 octobre, puis le retour le 14 et 16 octobre. Le gagnant accédera à la phase de groupe et le perdant jouera le tour de cadrage pour être reversé à la Coupe africaine de la confédération (C2). Depuis que l’AS Otohô a découvert la compétition africaine, elle n’a jamais disputé la phase de poules de la Ligue des champions. L’équipe devrait donner le meilleur d’elle-même pour atteindre cet objectif.  La saison dernière, elle a été éliminée à la porte des poules, avant  de se racheter à la C2, en terminant troisième de son groupe. 

Exemptée du tour préliminaire de la C2, l’équipe de Diables noirs affrontera en octobre, au  second tour, le vainqueur de la double confrontation  Santé Abeche du Tchad contre Clube  Ferroviario de Maputo du Mozambique. « C’est déjà quelque chose de bien . Nous avons eu le temps de continuer notre préparation même si l’organisation de la Coupe du Congo après le championnat a ralenti notre élan, parce que nous avons des joueurs qui sont également en équipe nationale. Quand nous apprenons que nous avons encore tout le mois de septembre  c’est un ouf de soulagement », a commenté Clément Massamba, l’entraîneur des Diables noirs.