Ciarah Taty, la fille encore vierge de 26 ans que le ministre Pierre Mabiala veut doter à 25 millions cfa

0
3653
Si sa famille accepte cette proposition indécente, Ciarah Taty sera la troisième épouse du ministre d’État Pierre Mabiala. Celui qui est incapable de bitumer la route qui mène dans son village et d’équiper l’hôpital de Makabana a de l’argent à dépenser pour ses envies sexuelles. C’est proposition du ministre Mabiala a été transmise aux parents de la fille dont l’avis négatif à pousser à cette option monétaire.
Le ministre d’État chargé des affaires foncières, député de Makabana et grand rêveur du leadership du Niari a succombé à la beauté sublime d’une fille de Pointe-Noire, âgée de 26 ans et qui est encore vierge. Après que tous ses commissionnaires ont échoué à convaincre Ciarah Taty d’être sa petite,Pierre Mabiala est passé à la vitesse supérieure en contactant directement ses parents.
Excité à l’idée d’être le premier homme à goûter cette belle créature née au bord de l’océan Atlantique, Pierre Mabiala propose une dot de 25 millions cfa hormis la liste que la famille établira. En dehors de cela, un voyage tout frais payé a été promis aux parents dans le pays de leur choix ainsi que des terres dans le Kouilou.
Pierre Mabiala qui réalise tous ses rêves sexuels brisés dans sa jeunesse ne lésine jamais dans les moyens financiers, désormais à sa portée. Mais, avec Ciarah Taty, il fait face à un refus qui dépasse son entendement. A plusieurs reprises, la fille a fait savoir aux commissionnaires du ministre qu’il n’était pas son genre d’homme et qu’elle ne s’imaginait pas troisième femme d’un vieux fatigué malgré ses fonctions et son argent.
Au delà de tous les arguments de Ciarah, Pierre Mabiala tient coûte que coûte à relever le défi en misant sur sa fortune et son statut. Il a cru bon de convaincre les parents de la fille par une telle proposition qui ne séduit non plus Ciarah Taty.
Il a été rapporté à la famille Taty que le ministre Pierre Mabiala insiste tant dans l’unique but de profiter de la virginité de Ciarah. Selon un pasteur de la RDC, installé à Pointe-Noire et très proche de la famille, les francs-maçons ont une faiblesse pour les filles vierges pour renforcer leur pouvoir spirituel.
Pour Ciarah Taty, il est impossible pour elle de devenir la petite du ministre qu’elle trouve pas à son goût et pour le ministre Mabiala, c’est une obsession qui trouble désormais ses journées et nuits.