C’est le sudiste Pierre Mabiala qui a proposé à Kiki les terres du Pool et Grand Niari aux Rwandais

0
4239

L’opposition totale des Congolais à la cession des terres aux Rwandais dans le Pool et le Grand Niari commence à pousser certains membres du pouvoir à décliner la responsabilité des Mbochis dans cette stupidité. De plus en plus, le ministre d’État en charge des affaires foncières est pointé du doigt comme celui qui a livré sa propre région et le Pool aux Rwandais. Une étude de faisabilité des Rwandais eux-mêmes avait misé sur le département des Plateaux et le Pool-Nord pour leurs activités avant que Pierre Mabiala n’insiste sur la Bouenza et le Pool.

Le natif est toujours dans tous les sales coups contre le Sud. On se souvient que c’est lui qui a déclenché le débat sur le changement de la constitution qui a abouti à un referendum et le maintien de Denis Sassou Nguesso au pouvoir. C’est encore lui qui a voulu imposer le paiement d’une taxe à tous les agriculteurs du Pool et du Grand Niari possédant des terres.

A Pointe-Noire, il n’a pas hésité à déguerpir son frère Martin Mberi pour installer des étrangers. Il bavarde partout chuchoter à l’oreille du président de la République alors qu’il est incapable de bitumer la route qui mène dans son village Makabana. Il aime se faire passer pour le leader de Dolisie et la ville ne ressemble à rien. L’on se souviendra que chaque 1er Novembre, il abandonne ses propres défunts pour aller se recueillir sur les tombes des ceux de Sassou Nguesso à Edou.

Dans le cabinet de Denis Christel Sassou Nguesso, les conseillers confirment que c’est bel et bien Pierre Mabiala qui a insisté pour que des hectares soient donnés au Rwanda dans la Bouenza et le Pool, faisant prévaloir son autorité du haut du ministère des affaires foncières. Pierre Mabiala s’est arrogé le droit de ravir des terres à ses parents de la Bouenza et du Pool au profit des Rwandais.

Selon un membre du cabinet du ministre de la coopération et du partenariat privé-public, les Rwandais avaient choisi de s’installer dans les Plateaux et le Pool Nord à cause de la savane et du climat propice à l’élevage et la culture des pommes de terre.

Mais, le ministre Pierre Mabiala a pesé de tout son poids pour imposer le choix du Pool et du Grand Niari. Certains Mbochis ne comprennent pas la haine que voue Pierre Mabiala pour ses propres frères sudistes.