Bokoko Tour: Roga Roga paie chaque musicien 100000frs après plus de 15 concerts

0
3958

Après avoir sillonné plusieurs capitales africaines dans le cadre de Bokoko tour, Roga Roga et ses musiciens sont à Brazzaville pour préparer la deuxième partie de leur tournée qui les conduira dans la partie Est de l’Afrique. Bokoko tour rapporte gros financièrement à Roga et non aux musiciens qui n’ont reçu que 100000 frs chacun.

Ce comportement « maboko makakou » est pourtant à la base de nombreux départs au sein d’Extra Musica dont le dernier, qui a vu la naissance de nouvel horizon. Roga Roga, dont le talent artistique ne fait l’ombre d’aucun doute, continue d’être un piètre patron.

Payer 100000 frs ses propres musiciens après les avoir traîné des mois, loin de leurs familles entre avions en Afrique Centrale et de l’Ouest relève de la très mauvaise foi.

Roga Roga croît encore à son âge que faire prendre l’avion à ses musiciens est une récompense, alors que ce sont des travailleurs qui acceptent de prendre ces risques pour subvenir aux besoins des leurs.

Un vrai leader est celui qui apprend de ses erreurs, mais à l’instar de Sassou qui n’a pas appris de la Conférence nationale et souveraine, Roga Roga est devenu pire dans la redistribution des gains dans son orchestre.

À défaut de prendre leur courage et réclamer leurs droits, les musiciens d’Extra Musica sont obligés de se taire. Car, ils ne comprennent pas qu’ils sont des travailleurs et non des matolistes. Un seul artiste ne peut se subvenir seul et doit son succès à l’ensemble de son orchestre.