Aurlus Mabele, l’inoubliable Roi du Soukouss, un an déjà!

Figure incontournable de la musique africaine, Roi du soukouss, bête de scène inégalable, Aurlus Mabele est l’un des artistes les plus adulés sur le continent et bien au-delà.

Aurélien Miatsonama, de son vrai nom, naît, le 24 Octobre 1953, à Poto – Poto, un quartier populaire de Brazzaville, République du Congo.

Auteur, compositeur, arrangeur et producteur, Aurlus Mabele, a commencé sa carrière dans un ballet de danse traditionnelle avant d’illustrer des textes sur la jeunesse dans N’dimbola Lokolé, son premier groupe fondé en 1974 avec ses amis Bernard Abato, Mav Cacharel, Jean Baron et Pedro Wapechkado.

Au début des années 80, il s’installe en France pour étudier, mais très rapidement la fibre musicale s’empare encore de lui. La suite, c’est l’album Africa Mousso (Femme d’Afrique) avec le titre devenu culte : Cathy, la réunionnaise produit par son producteur éternel, Jimmy Houetinou.

1987, il fonde avec le grand guitariste Diblo Dibala, le groupe LOKETO. LOKETO devient une référence sur la scène soukouss, avec des albums comme Soukouss Trouble (1987), Soukouss Explosion Extra Ball (1989).

Aurlus Mabele apportera une touche antillaise à sa musique, ce qui lui vaudra de connaître un très grand succès non seulement en Afrique mais également aux Antilles. On connait tous La femme ivoirienne, Soukouss La terreur avec Malade de toi, Embargo pour ne citer que ceux-là.

En plus du duo formé par Aurlus Mabele et Diblo Dibala, le groupe LOKETO était composé de très grands talents, de grands artistes tels que Mav Cacharel, Mack Macaire, Rémy Shalomon, Jean Baron, Mimi Kazidona et tellement d’autres collaborations qu’on en oublierait qui ont contribué à son rayonnement sur la planète musical africaine des années 80-90.

Après le départ de Mav Cacharel en 89, c’est au tour de Diblo Dibala de prendre congé de LOKETO en 1992, pour créer son groupe, Matchatcha, et sort la même année un album intitulé Laissez passer.

Aurlus Mabele poursuit avec un groupe Loketo rénové autour de Jean Baron, Djunny Claude, Lucien Bokilo, Dally Kimoko, Blandin Wabacha, Caïen Madoka et bien d’autres artistes. Ainsi voit le jour les albums, Embargo, Stop Arrêtez, choc à distance, Génération Wachiwa sans oublier Qui dit mieux, Protéïne 4, la Tour de Contrôle, Dossier X, Fiesta d’or, Best of Aurlus Mabele et son dernier album Ca va se savoir en 2004.

2007, marque néanmoins deux apparitions du groupe Loketo autour de la sortie des albums Réconciliation Acte I et II, un projet initié par les fondateurs Aurlus Mabele, Diblo Dibala et Mav Cacharel, Mac Macaire sans le regretté Jean Baron décédé en février 2005.

Le Soukouss est devenu définitivement orphelin de son géniteur depuis le 19 mars 2020 à la disparition de notre cher artiste Aurlus Mabele. Ses titres continueront de nous accompagner pendant longtemps. Hommage à lui