A paraître : un livre posthume en hommage à Papa Wemba

0
757

Intitulé « Un autre regard sur Papa Wemba : l’immortel chantre de la musique africaine », l’ouvrage est une inspiration de l’écrivain Jean-Paul Ilopi, originaire de la République démocratique du Congo.

Bientôt publié à Kinshasa, aux éditions Miezi, « Un autre regard sur Papa Wemba : l’immortel chantre de la musique africaine » est un ouvrage qui entend dévoiler quelques pans de la vie de l’artiste peu connus du grand public. En effet pour lui, Jules Shungu Wembadio est mort mais Papa Wemba, l’artiste, restera parmi les grands immortels du continent. Ainsi, dans cet essai à paraître, Jean-Paul Ilopi suscite des interrogations, commente certains choix de l’artiste et s’entretient même avec différents protagonistes qui ont côtoyé Wemba pour nourrir ses analyses.

Pour l’écrivain, ce livre a une connotation biographique mais il n’en est pas une. Ainsi, en tentant de retracer les débuts et le parcours de l’artiste, le livre met également en lumière le soubassement de sa réussite, tout autant ses rapports avec ses pairs, le public, ses amis, sa famille, etc. Par ailleurs, l’ouvrage inclut une analyse sur le combat émancipatif de l’Afrique de Papa Wemba. « Il a chanté une demi-douzaine de chansons pour l’émancipation de l’Afrique et du Congo. Beaucoup de gens connaissent ça comme “Esclave” ou “Sahel” mais ne font pas de vraies corrélations de son message revendicatif et révolutionnaire de ces chansons-là vis à vis de l’impérialisme ou de l’Occident », précise Jean-Paul Ilopi.

Dans une interview accordée au magazine Actualité CD, l’auteur, qui fut le biographe officiel et conseiller culturel de feu Papa Wemba, a fait savoir que le livre est déjà finalisé. Il ne reste plus que l’éditeur y ajoute les derniers artifices littéraires avant sa publication dont il souhaite avant le 24 avril, date d’anniversaire de la mort de l’artiste.

Notons que Jean-Paul Ilopi a déjà écrit la biographie de l’artiste dénommée « La merveilleuse saga de Papa Wemba, un poète glamour à la voix éternelle ». Son prochain essai sur lui, « Un autre regard sur Papa Wemba : l’immortel chantre de la musique africaine », est préfacé et postfacé par le poète et critique d’art François Médard Mayengo.