Urgent : les syndicalistes de Congo Telecom interdisent l’accès à l’édifice au DG Castanou

0
1766




Le conflit relatif au contrat de la fibre optique à Congo Télécom a pris une autre tournure ce matin avec l’interdiction d’accès à son bureau par les syndicalistes du DG Yves Castanou. Pour étranger à cette magouille ayant profité au petit-fils gabonais du chef de l’État, Yves Castanou serait-il victime d’un complot ourdi par le ministre Léon Juste Ibombo ?




Ce matin, selon de nombreux témoins , Yves Castanou, Dg de Congo Télécom a été interdit d’accès à son bureau par un groupe de syndicalistes qui protestent devant les locaux. Ayant dénoncé le contrat de la fibre optique concédé de façon opaque à Omar Denis Jr Bongo, Yves Castanou a vu comment les incriminés dont le ministre Léon Juste Ibombo a pondu un communiqué demandant un audit de la dite société.




Il serait reproché à Yves Castanou d’avoir obtenu d’un prêt de près de 7 milliards pour la réfection de l’immeuble abritant les sièges de Congo Télécom dans les deux grandes villes. Une fuite en avant du ministre Ibombo, largement mouillé dans cette escroquerie.