UPADS :  » le silence de la presse est un recul de la démocratie »

0
1181

Le mardi 14 février 2023, le premier secrétaire de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads), Pascal Tsaty Mabiala a reçu la presse congolaise au siège du parti à l’occasion des traditionnels vœux du nouvel an.

Le premier secrétaire de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads), Pascal Tsaty Mabiala a rencontré les professionnels et responsables des médias congolais pour présenter ses vœux.

S’adressant aux journalistes, Pascal Tsaty Mabiala a qualifié leur profession de noble et qu’elle participe, en effet, d’une manière décisive, à la formation de l’opinion publique malgré les difficultés et les risques qu’elle impose.

« Malgré toutes les menaces, il vous appartient de protéger votre profession et d’en être fiers car le silence de la presse ou son inaction est un recul de la démocratie », a-t-il indiqué.

Le premier secrétaire de l’Upads a également souligné le fait que le Programme d’actions du gouvernement tarde à se mettre en exécution.

«Les douze travaux d’Hercule envisagés par le Premier ministre, lors de la présentation de la politique générale de son gouvernement en 2021, pourraient bien ressembler aux graines d’un chapelet dont l’usage est destiné à dire une messe de requiem », s’est-il exprimé.