Un DG qui singeait en français suspend trois agents qui se moquaient de son accent Mbochis

0
2140

Il est connu de tous que le tribalisme a poussé les Mbochis a occupé 98% des postes de directeurs généraux au Congo. A la CCA, un directeur administratif n’a pas aimé que trois de ses agents se moquent de son accent Mbochis à chaque fois qu’il s’exprime en français. Selon un autre agent ayant échappé à la suspension, le fait que leur DG singe en parlant français avec son accent Mbochis est un motif suffisant de moquerie.

A la CCA, un directeur administratif est dans tous ses états à cause des moqueries dont il est victime de la part des agents. Il les accuse de lui attribuer le cachet de YAKA NOKI NOKI alors qu’il brandit ses diplômes et ses compétences.

Pour les indexés, il est nullement question d’un doute sur les compétences du directeur, mais plutôt de son accent Mbochis qui ne concorde pas avec son entêtement à vouloir singer en français. «C’est trop rigolo de l’entendre parler» affirme un agent.

Ne supportant par ce qu’il croit être un manque de respect à sa personne et surtout sa fonction, le directeur administratif a décidé de la suspension temporaire de trois agents les plus moqueurs.