Talangai: exposé sur TikTok, un voleur se livre à la police de peur d’un lynchage

0
1569

«Un homme prudent voit le mal de loin », a vite penser un voleur qui a vu les images de la tentative de son forfait diffusées sur le réseau social TikTok par ses victimes. De lui-même, il s’est rendu dans un commissariat de police pour se livrer et échapper à la justice populaire.

Au quartier Talangai, on ne badine pas avec les voleurs et le sort réservé est connu de tous, mais, malgré tout, certains voleurs osent tout de même défier les voisins. C’est le cas de ce voleur qui s’est introduit de nuit dans une parcelle de la rue Boundji dans l’unique but de commettre un forfait.

Le délinquant qui n’a pas eu gain de cause a été filmé par les caméras de surveillance de la parcelle. Dès le lendemain de sa tentative de vol qui s’est passée dans la nuit du 29 décembre, ces images ont été publiées sur TikTok. Ceux qui l’ont reconnu l’ont alerté sur le partage massif de ses images.

Apeuré, le voleur a jugé bon de se livrer à la police afin de ne pas être assassiné par la justice populaire. Le bruit a couru que le quartier sur ses trousses et il a compris qu’il ne se mettait pas en sécurité, 2023 ne serait qu’un rêve.

C’est avec les rires que les policiers du commissariat de Talangai ont reçu le voleur qu’ils ont tout de suite jeté en cellule. Il lui a été demandé de verser la somme de 75000fcfa pour être remis en liberté, mais le voleur préfère passer les fêtes de fin d’année enfermé de peur d’être victime d’un lynchage.