Rennes: Un Congolais tue sa femme Congolaise par étranglement et se livre à la police

0
1155

Une femme de 45 ans a été retrouvé morte ce mardi 12 Avril 2022 dans un appartement du quartier de villejean à Rennes. Un peu plus tôt dans la matinée, son conjoint âgé de 48 ans originaire de la République démocratique du Congo s’est rendu au bureau de la police du quartier, indiquant avoir étranglé sa femme. Le suspect avait déjà été condamné en 2019 pour des faits de violences conjugales.

Alcoolisé, le suspect a été placé en garde à vue en attendant d’être entendu sur les circonstances des faits. Une autopsie de la victime à été ordonnée pour déterminer les causes de la mort de la femme, également de la nationalité congolaise.
Présentes dans l’appartement ,les deux filles du couple âgées de 8 et 9 ans, ont été hospitalisées.

Le parquet précise que le couple s’était marié en 2012 en République démocratique du Congo avant de venir s’installer en France.
En 2013 , la victime avait déposé plainte pour violences conjugales mais le dossier avait été classé sans suite.
Deux ans plus tard, un juge des enfants avait été saisi à la suite de violences commises par le mis en cause sur l’un des enfants de la victime.

En 2016, cette dernière avait encore dénoncé des nouveaux faits de violences et une composition pénale avait été ordonnée, << comportant un stage de sensibilisation aux violences conjugales>> , indique le parquet.
La même année, le suspect avait lui aussi déposé plainte contre sa femme pour des violences mais les procédures avait été classée sans suite.

Trois ans plus tard, il avait été condamnés à un an et demi de prison, dont huit mois assortis d’une saisi avec mise à l’épreuve pendant deux ans, pour des faits de violences par conjoint et avec arme.
Il avait également l’interdiction d’entrer en contact avec la victime.
Suite de cette condamnation, il avait été incarcéré au centre pénitentiaire de Rennes-vezin entre le 16 décembre 2019 et le 8 juillet 2020.