Protégé par Mvouba, Kevin Bitsamou, frère du pasteur Ntumi terrorise les populations de Kindamba

0
1309

La rébellion de son frère aîné, pasteur Ntumi qui a complètement détruit le Pool et stoppé net son développement n’a pas permis à sa famille d’en prendre conscience. Kevin Bitsamou, frère cadet de Ntumi reproduit dans le Pool ce qu’ils ont toujours reproché au pouvoir de Sassou, à savoir la dictature. Abreuvé par son passé d’assassin, le frère cadet du pasteur Ntumi s’est substitué à l’État en prélevant un impôt aux populations dont il est aussi le juge.

Des maisons détruites, des champs saccagés, des villageois accusés faussement de sorciers et voleurs qui subissent des traitements inhumains qui rappellent la capture des Ninjas par les Cobras. C’est le résultat du règne absolu de Kevin Bitsamou dans les environs de Kidamba.

Le 14 août 2023 à Kimanika, sur la route menant à Kidamba, juste après le village Mpiémé, le frère cadet du pasteur Ntumi a fait une descente musclée avec ses hommes pour terroriser les paisibles villageois. Il a exigé à ses hommes armées d’ôter les toitures des maisons, de casser les portes et de saccager leurs champs.

Pour justifier sa barbarie, Kevin Bitsamou se cache sous les accusations de sorcellerie contre ses victimes. En réalité, ces personnes sont celles qui refusent de se soumettre à son pouvoir qui consiste à leur prélever mensuellement des sommes d’argent.

Par la force, il s’est constitué un cheptel important ravi à certains villageois qu’il juge têtus. Bitsamou Kévin, qui règne en maître des lieux est à la fois chef de village, chef de poste de sécurité. Il s’est octroyé des terres gratuitement. Il taxe des amendes de 300.000frs et des bœufs.

Aux plaintes des villageois, Kevin Bitsamou répond bénéficié de la protection du député de Kidamba et président de l’assemblée nationale Isidore Mvouba.