Pourquoi Ndenguet a- t- il enregistré une vidéo testament avouant tous les crimes perpétrés en faveur de Sassou ?

0
8266

Toute la magistrature congolaise s’est dressée contre Jean François Ndenguet suite au comportement incivique de sa fille Sarah au parquet de Brazzaville. Pis encore, le général se serait permis de menacer au téléphone le procureur de la république André Oko Ngakala contre une médiatisation de cette affaire. Mis en évidence par le ministre Raymond Mboulou par l’arrestation de son neveu et commandant de son escadron de la mort, le capitaine Omouanga, Jean François Ndenguet sent l’étau se resserrer autour de lui aurait enregistré une vidéo d’aveu servant de testament et qu’il aurait remis à un prêtre.

Au dernières nouvelles on apprend que le tout puissant Jean François Ndenguet aurait nié catégoriquement avoir envoyé son neveu et commandant du GRB au palais de justice de Brazzaville extraire de la cellule sa fille Sarah. Rappelons que cette dernière avait été jetée en cellule après avoir crié sur un procureur en lui rappelant son patronyme.

Après un coup de fil passé à son père, le capitaine Omouanga a débarqué avec ses hommes au palais de justice où ils ont violenté les juges proférant des menaces avant de s’en aller avec la fille du général. La vidéo publiée sur les réseaux sociaux, les adversaires de Ndenguet dans le clan se sont frottés les mains pour cette occasion en or servie par Sarah.

Denis Sassou Nguesso a été mis au courant et a donné tout pouvoir à son ministre de l’intérieur Raymond Mboulou. Ce dernier n’a pas hésité à interpeller le capitaine Omouanga, neveu de Ndenguet et à l’envoyer à la maison d’arrêt. Un message claire pour Ndenguet qui a compris ne plus être intouchable et surtout à la merci désormais de ses adversaires charognards.

Le clan ne sait plus à quel saint se vouer. L’affaire Sarah Pereira prend une proportion inattendue. Jean Dominique Okemba est en difficulté dans cette affaire car le colonel – président du Tribunal du Commerce de Brazzaville, Bossouba et son greffier Endzena Okali sont ses neveux et Sarah est la fille de son protégé, Jean François Ndenguet (JFN).Qui de la famille ou de l’ami trouvera les faveurs du conseiller spécial ? Entre la justice et l’empathie, la conscience et le cœur de JDO balance.

Le symbole de la justice est mis à rude épreuve surtout que, le procureur de la République adjoint(PRA), Mbongo serait proche de Denis Christel Sassou et du clan Oba Pierre qui viennent de damer le pion au clan JDO avec l’interpellation du capitaine de l’escadron de la mort (GRB), Omouanga. Sarah Pereira croyait bien faire en appelant le colonel-major Gildas Olangué, commandant de gendarmerie de Brazzaville (ComgenB); grosse erreur !

Le ComgenB est un pur produit, une fabrication de Pierre Oba comme l’a été Benoît Christian Okouna. Le ComgenB, le PRA et le ministre de l’intérieur Zéphyrin Mboulou ne pouvaient suivre que l’axe Gamboma – Ollombo qui regarde JFN d’un air goguenard.

Sentant son règne à la fin avec le risque d’être liquidé par les siens, le général Jean François Ndenguet a tout livré dans un enregistrement dont la copie aurait été remise à un prêtre de confiance. Le boucher d’Obouya aurait confessé tous les crimes commis par lui en faveur de leur pouvoir. Il aurait tout balancé, de l’assassinat de Marcel Ntsourou au complot contre le général Jean Marie Michel Mokoko.