Plusieurs Diables Rouges disent qu’Hugues Ngouolondélé n’est qu’un idiot pistonné par son beau-père

0
1520

Quand il n’est pas géant, un idiot est gros et Hugues Ngouolondélé ressemble un peu à ça. Dans un pays sérieux, ce gendre du chef de l’État ne pouvait même pas être ni garçon de courses d’un ministre.Mais le Congo étant un pays qui promeut la bêtise, on lui a confié la mairie de Brazzaville avant de l’envoyer au gouvernement. Depuis, il ne brille que par son idiotie au point où même les membres de son cabinet se moquent de lui. « Soki a sibaka Ninelle kassi aza rien na mboka oyo, docteur Tingi Tingi a raison ya ko loba ké Goro efutaka »

Alors qu’il croyait sermonné les Diables Rouges lors d’une rencontre, Hugues Ngouolondélé oubliait juste que plusieurs footballeurs évoluant en Europe se moquaient éperdument de lui. C’est à la fin de cet échange que les langues se sont déliées. «Un idiot qui veut se faire important en racontant des balivernes » pouvait-on entendre de certaines bouches dont certaines regrettaient avoir assisté à la rencontre.

Les joueurs de la sélection sont conscients que le vrai et unique problème qui mine le football est l’actuel ministre nommé sur accointances familiales et non par mérite. Dans toutes les écoles du Congo, la prise de parole par un idiot a toujours été un sujet de moquerie pour le reste des élèves et c’est le cas avec le ministre Hugues Ngouolondélé. On a même entendu des joueurs s’étonner du courage de leur ministre de tutelle.

Si déjà son propre père crie partout qu’Hugues Ngouolondélé est le plus idiot de ses enfants, qui sont les footballeurs pour penser le contraire ? Lui qui s’est enrichi grâce au vol et qui touche un salaire de 11 millions avec un bilan médiocre s’en prend aux joueurs qui reçoivent une prime de 6 millions à chaque participation avec l’équipe nationale. « Un vrai Mamadou » selon un joueur évoluant en France.

« Cet idiot de ministre est allé désenvoûter le stade de Kintélé, mais continue de faire jouer l’équipe nationale à Massamba Debat, cela prouve qu’il ne fait pas confiance à ses propres féticheurs » a fait remarquer un autre footballeur professionnel. Pour la majorité de ses joueurs professionnels, le ministre a du culot de les pointer du doigt quand il gagne leur vie dignement contrairement à lui. Ce n’est qu’au Congo que des voleurs font la morale aux honnêtes.