Cocufié par Sassou Nguesso, le mari de la ministre Rosalie Matondo tente de se suicider

0
6502

L’époux de la ministre de l’économie forestière Rosalie Matondo a tenté de mettre fin à sa vie suite aux multiples humiliations dont il est victime. Il est cocufié depuis des années par Denis Sassou Nguesso, le chef de l’État en personne et on se souvient encore de quand son épouse défiait ces ennemis en se prévalant de sa relation adultérine avec le président de la république. Pour certains de ses proches, il devrait fermer les yeux et se contenter des millions que ramène sa femme, mais pour d’autres, il devrait avoir un peu de dignité en divorçant et non en mettant fin à sa vie.

Si son frère aîné Maurice Nguesso est surnommé « Boma Mabala », Denis Sassou Nguesso est le Cristiano Ronaldo ou Messi de la main noire. La liste de ses victimes est tellement longue que la majorité d’entre elles l’assument en contre partie des avantages socio-économiques et de positionnement.

Les victimes sont dans le gouvernement, son cabinet à la présidence, dans l’armée et toutes les institutions de la république. Cadre à l’époque au ministère des eaux et forêt que dirigeait Henri Djombo, Rosalie Matondo a été nommée ministre pour la première fois après avoir livré son corps à Denis Sassou Nguesso, lequel a pris goût depuis.

Informé sur le dernier rapport sexuel entre son épouse et le chef de l’État, l’époux de la ministre de l’économie forestière a jugé bon de mettre fin à sa vie pour ne plus vivre une telle humiliation. Un acte que sa famille désapprouve tout en le conseillant de divorcer.

Après avoir bu une bouteille de whisky, le cocu a aussi avalé un grand nombre de comprimés. Mais, il a été sauvé de justesse par la garde.