Pillage et destruction organisée par Pierre Oba le sidatique dans la Sangha.

0
1977

Le Niari, la Bouenza, le Pool, la Cuvette-Ouest, la Likouala, la Cuvette sont livres depuis plus d’une décennie a l’exploitation sauvage et familiale des ressources naturelles à savoir : or, diamant, coltan, bois etc.

Ce pillage a reçu la bénédiction de Denis Sassou, supervise par Pierre Oba, Arlette Soudan Nonault, Matondo, Mboulou. Les fameux  »Oyorables » de ces différents départements sont partie prenante de ces actes de pillage qui constituent des actes passibles de  »haute trahison » selon leur propre Constitution de 2015.

Preuves irréfutables du statut  »d’Escrologiste » affubler a Sassou Nguesso lors de la Cop 26. Ce qui a valu à la délégation du Sassouland l’opprobre de la communauté internationale à Glasgow. Conséquence, le président Biden a exigé la non-participation de Denis Sassou lors des négociations relatives au Bassin du Congo.

Plongée dans une crise financière inextricable, le régime de Brazzaville brade sans état d’âme le Congo utile (les terres), les ressources etc.…l’objectif étant de financer les leviers de la tyrannie. Pendant ce temps, ces différents départements sont détruits, les populations croulent sous la misère. Les jeunes sont massivement au chômage, sans perspective, sinon la mort.

Enfin, le fils Pierre Oba qui selon nos informations, l’un des artisans de cette mafia devrait savoir que le Congo est un patrimoine commun. Les infos et documents en notre possession doivent l’interpeller. Ollombo, la contrée de son père ne saurait admettre ce pillage qu’il organise dans la Sangha.