Paris: un fidèle sans papiers tabasse son pasteur ayant prophétisé sur son refoulement au Congo

0
836

Après tant de sacrifices pour arriver enfin en France, un Congolais n’a pas trop apprécié que son pasteur son refoulement au Congo. L’insistance de l’homme de Dieu sur cette prophétie a poussé le fidèle à le tabasser afin de mettre fin à ce qu’il a qualifié comme une vision diabolique. Il a quitté également cette église avec un come back à la maison mère catholique.

Le voyage du Congo en France a pris deux ans de son existence. Du Congo, il a rejoint la Turquie où il a pu regagner la Grèce après six tentatives infructueuses. Erik N, se souvient encore des traversées nocturnes en Mer et des interceptions par la marine Grecque qui les renvoyait en Turquie où il fallait commencer de zéro.

Une fois en Grèce, il lui a fallu se battre pour payer un passeur en France qui est venu le faire sortir. C’est dans la banlieue qu’il s’est installé chez un ami d’enfance en attendant de se trouver une situation.

Comment tout africain dans le désespoir administratif en Europe, Erik N a remis son destin dans les mains de Dieu à travers un pasteur Congolais d’une église de réveil. Il ne manquait aucun culte et son problème était au centre des prières du pasteur.

Mais, depuis qu’il a confié au pasteur avoir fait la rencontre d’une fille Antillaise, le comportement de ce dernier a changé envers lui. De plus en plus, le pasteur orientait ses conseils sur le caractère diabolique d’une liaison amoureuse avec une non croyante qu’était l’antillaise.

Tout a chamboulé quand le pasteur a insisté sur une succession des prophéties dans lesquelles, il voyait Erik N être refoulé après quelques jours de détention. En réalité, le congolais a vite compris que son pasteur était jaloux de sa relation amoureuse. Il a tabassé le pasteur et a quitté son église.