P/noire : la prisonnière Emmanuelle Salgado serait devenue la « Mbappé » du directeur de la prison

0
3043

Incarcérée à la maison d’arrêt de Pointe-Noire depuis décembre 2021 pour complicité d’assassinat sur la personne de son petit copain Ephrem Ngoula, Emmanuelle Salgado serait en relation sentimentale avec le directeur du dit centre pénitencier. C’est ce que relèvent plusieurs témoignages internes qui donnent pour exemple l’activisme de la détenue sur les réseaux sociaux grâce à son téléphone Android offert par son nouvel amour, le directeur de la prison.

Emmanuelle Salgado nargue la famille du défunt Ephrem Ngoula en partageant sur le réseau social TIKTOK sa vie de prisonnière qui ne serait pas aussi pénible que ça. Elle fait même des Live depuis sa cellule et la cour de la maison d’arrêt de Pointe-Noire, montrant sa nouvelle vie et son physique. On l’a même entendu lancé que ces jaloux allaient mourir.

La prisonnière a pris considérablement du poids et s’en félicite d’ailleurs. Un manque de respect total à la famille et proches de sa victime, arraché très jeune à la vie par son amant Merveil Ntsika et ses complices.

Cette liberté dont jouit Emmanuelle Salgado à la maison d’arrêt de Pointe-Noire avec un Android et une connexion internet serait facilitée par le directeur de cette structure, devenu depuis un moment son nouvel amant.

Des sources pénitentiaires, on apprend que la prisonnière passerait des heures dans le bureau du directeur pour des ébats sexuels. Tard dans la nuit, le directeur exfiltrerait Emmanuelle Salgado de la prison pour des virées intimes dans la ville Océane.