Oyo Comédie club: Sassou donné vainqueur avec 98%

0
1484

Le président sortant du Congo, Denis Sassou Nguesso, est en bonne voie pour décrocher un quatrième mandat après des élections assombries par la mort soudaine de son principal rival, Guy-Brice Parfait Kolelas. Les résultats officiels provisoires de 35 bureaux de vote semblent dessiner une victoire écrasante au premier tour.

Le président congolais Denis Sassou Nguesso se dirige vers un quatrième mandat, après des élections assombries par la mort soudaine de son principal rival, Guy-Brice Parfait Kolelas, décédé du coronavirus le jour du scrutin.

Les résultats officiels provisoires de 35 bureaux de vote indiquaient que Sassou Nguesso, 77 ans, était en passe de remporter une victoire écrasante au premier tour. Dans le quartier de Poto-Poto, dans la capitale Brazzaville, par exemple, il a recueilli 89,15 % des voix, selon les chiffres publiés par la commission électorale.

« Dans l’ensemble du pays, les résultats sont conformes à cette tendance », a déclaré Henri Bouka, chef de la commission. **Sassou Nguesso,** qui est l’un des plus anciens dirigeants du monde, est arrivé en tête lors d’une élection boycottée par la principale opposition et sous une coupure d’Internet. Denis Sassou Nguesso obtiendrait 98% contre 1% pour Kolelas

Sans adversaire

Au pouvoir depuis 36 ans au total, il est depuis longtemps accusé par ses détracteurs de diriger le pays d’une main de fer et de fermer les yeux sur la corruption, la pauvreté et les inégalités malgré l’abondance de la richesse pétrolière.

Kolelas était le seul prétendant majeur cette fois-ci après que le plus grand groupe d’opposition du Congo, l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS), a annoncé un boycott et que d’autres candidatures ont été retirées ou exclues.