Ouesso et Ngombé : circulation automobile et débits de boisson interdits

0
980

« La circulation des véhicules, l’attroupement de plus de cinq personnes et l’ouverture des débits de boissons et des restaurants sont interdits dans le périmètre urbain de la ville de Ouesso et au village Ngombé, dans le district de Mokeko, de 18h à 6 h, du 15 au 17 avril 2024 », indique une décision prise par le préfet du département de la Sangha, Edouard Denis Okouya, le 15 avril.

Cette mesure ne concerne pas les pharmacies, les boulangeries et les ambulances, précise la décision. Le commandement de la gendarmerie et le commandement des forces de police de la Sangha sont chargés de veiller au respect de la décision.

Il convient de souligner que les raisons de ces restrictions ne sont pas mentionnées dans la décision du préfet de la Sangha. Seulement, la population de Ouesso est montée au créneau à cause d’une histoire de séquestration d’une jeune dame par un sujet camerounais. Ce dernier aurait exigé une rançon pour la libération de la victime, selon certaines sources.

C’est sans nul doute pour éviter les débordements de tout genre que le préfet a pris cette décision.